Ramène tes mich’, ou de la participation des enfants à la bibliothèque Louise Michel à Paris Version imprimable

Mots-clés : ,


Le principe consiste donc à proposer aux enfants qui le souhaitent de s’investir plus spécifiquement dans le fonctionnement de la bibliothèque, par exemple en proposant, organisant, animant des ateliers (ateliers créatifs, jeux vidéo…) ou en nous aidant dans certaines petites tâches (ranger des livres, lire des histoires aux plus petits…). Un rendez-vous mensuel – Ramène tes mich’ – afin de permettre à tous (enfants et bibliothécaires) d’avoir un moment repère dans le mois pour se voir et travailler sur des projets : centraliser des idées d’ateliers, faire un choix dans les activités proposées, voir qui fait quoi…

Un article à lire sur le blog de la Médiathèque Louise Michel

Les bibliothèques peuvent-elles prêter des partitions ? Version imprimable

Mots-clés : ,


Le , qui permet aux bibliothèques de prêter n'importe quel ouvrage papier sans que son auteur et son éditeur ne puissent s'y opposer, prévoit également le versement d'une rémunération, en guise de compensation. Depuis l'arrêt n° 92 du 28 janvier 2010 (08-70.026) de la première chambre civile de la Cour de cassation concernant un procès pour vente de partitions contrevenant au prix unique du livre, la partition n'est plus considérée comme un livre. La SOFIA ne collecte donc plus d'argent pour les partitions. Par conséquent, le des partitions n'est plus encadré juridiquement et nécessite théoriquement des autorisations négociées auprès de chaque éditeur.

Un article à lire sur Actualitté.

Ce que l’on apprend sur les Communs dans les frigos collectifs… Version imprimable


Lionel Maurel démontre ici que les réfrigérateurs collectifs constituent l’un des meilleurs exemples pour faire comprendre simplement ce que sont les Communs.

Un article à lire sur S.I.Lex

La Bibliothèque de New-York prête des cravates Version imprimable


La Bibliothèque de New-York prête des cravates et répond à un besoin des personnes qui recherchent un travail qui n’ont pas toujours les bons codes vestimentaires pour passer des entretiens.

Lire cet article sur .

Débordés, les lecteurs ne finissent qu'un livre sur trois Version imprimable


Une étude s'interesse sur les usages que les français font de leurs livres papier et s'interroge sur leur sensibilité aux innovations technologiques qui leur permettrait de garder le lien avec eux. 

A retenir : 

- 1 lecteur sur 3 de moins de 50 ans abandonne plus de la moitié de ses livres en cours de
- 47% des actifs citent le manque de temps comme justification principale
- seuls 16% des moins de 35 ans s’estiment distraits dans leur par d’autre media, contrairement aux idées reçues
- 1 tiers des moins de 35 ans et 39% des lycéens seraient preneurs d’une technologie permettant de basculer du livre imprimé à une audio, pour lire davantage.

Lire cette étude sur Actualitté.

Le merchandising en bibliothèque Version imprimable



Le merchandising, c’est l’ensemble des techniques employées par les commerçants pour favoriser la rencontre entre un produit et un client dans un de vente. Le mot important dans cette définition, c’est « rencontre » : il s’agit d’optimiser la présence des produits en rayon et de les mettre en scène, d’améliorer la lisibilité et la cohérence des linéaires, de capter l’attention des clients, d’orienter leur parcours dans le magasin, etc.
Nicolas Beudon nous présente ici cet aspect de la future médiathèque de Bayeux intercom.

Lire cet article sur le Receuil Factice. 

Publics et usages des bibliothèques municipales en 2016 Version imprimable


Face à la concurrence accrue des écrans déjà repérée lors de la dernière des Pratiques culturelles des Français et dans un contexte d’accroissement du nombre de lieux de publique dû à la volonté conjointe des collectivités et de l’État, cette nouvelle enquête était attendue. Elle met en lumière un mouvement de fond en faveur de la fréquentation des équipements de publique, 40% des Français de 15 ans et plus s’étant ainsi rendus dans leur bibliothèque en 2016 (35% en 2005). Cette enquête témoigne également d’une modification en profondeur et sur le long terme du rapport qu’entretiennent les Français avec les bibliothèques, que neuf Français sur dix ont été amenés à fréquenter au moins une fois dans leur vie.

Télécharger l'étude - pdf

Vous ne connaissez rien au merchandising (et vous avez tort !) Version imprimable


Dans la littérature pro, on n’évoque presque jamais les problématiques similaires aux nôtres qui se posent dans le monde de la vente, dans les librairies et dans les commerces de détail en général. Nous avons pourtant beaucoup à apprendre du merchandising, l’art de valoriser les produits et d’aménager les espaces de vente.

Un article à lire sur le Recueil Factice.