Grande Bretagne : un droit de prêt pour ebook et audiobook qui rémunère les auteurs Version imprimable


Le gouvernement britannique vient d’annoncer qu’il étendait le public aux livres numériques. Le fonds public qui est en effet reversé aux auteurs pour le prêt gratuit de leurs ouvrages est désormais actif pour le pendant numérique. Le Royaume-Uni est l’un des premiers pays à étendre son modèle de compensation pour les bibliothèques

Lire cet article sur Actualitté.

Livres numériques : doit-on contribuer à l’exploitation des données personnelles des usagers ? Version imprimable


Nous devons avoir conscience que nous sommes parfois complices de l’usage illégitime des données personnelles de nos usagers à travers les services que nous leur fournissons. Ainsi, à travers un de mise à disposition de livres numériques avec des Adobe Editions tel que PNB, nous continuons à inciter les usagers à se faire tracker. 

Lire cet article sur biblionumericus

Bibliothèques : un bilan 2018 du prêt de livres numériques (PNB) Version imprimable


3.900 bibliothèques, soit prêt de la moitié des bibliothèques de France, ont aujourd’hui accès à PNB. Avec plus de 620.000 prêts réalisés en trois ans, PNB est un pleinement opérationnel pour les lecteurs numériques. PNB regroupe 960 éditeurs et propose un de plus de 154.400 titres. Néanmoins la Adobe reste le point noir du dispositif pour les usagers des bibliothèques avec des difficultés d'usages.

Lire cet article sur Aldus.

Le marché du livre numérique, une promesse tenue? Version imprimable

Mots-clés :


Il semblerait pourtant que, loin d'avoir remplacé le papier, les ventes de livres numériques seraient en déclin. Certains rapports et articles parus sur le sujet nuancent néanmoins le discours affirmant que "les lecteurs n'accrochent pas au format et préfèrent le livre imprimé". 
ainsi aux USA, si la vente de livres numériques d'éditeurs traditionnels baisse, celle des auteurs indépendants progressent. En France, la part des ventes de livres numériques par rapport aux ventes totales de livres a toujours été faible.

Lire cet article sur Univerdoc



Livre numérique en bibliothèque - Bilan de l'appel à témoignages Version imprimable


L'ABF (Association des bibliothécaires de France) a publié aujourd'hui les résultats d'une enquête sur le dispositif PNB (Prêt numérique en bibliothèque). 

La pratique majoritaire des répondants consiste à proposer non pas un en ligne mais le prêt de liseuses pour l'essentiel déjà chargées de livres numériques. 
Les principaux motifs d'insatisfaction de ce . sont a faiblesse du , les , le coût du .

Lire les résultats de l'enquête sur le site de l'ABF.

Evolution des pratiques des usages du livre numérique Version imprimable



À l’occasion des Assises du , le Syndicat national de l' (SNE) a présenté les principales évolutions de l’usage du sur les cinq dernières années.

Plusieurs éléments ressortent de ce bilan :

- les lecteurs de livres numériques sont de plus en nombreux : 21 % des Français lisent des livres numériques en 2017, contre 5 % en 2012 ;
- le lecteur de livres numériques est également un grand lecteur de livre imprimé : 21 % des lecteurs de livres numériques lisent au moins 20 livres imprimés par an ;
- Concernant les supports de , la reste le support privilégié mais son usage diminue : 83 % des possesseurs l’utilisent contre 92 % en 2012.
La via tend également à baisser, au profit des smartphones utilisés par 34 % des lecteurs de livres numériques contre 27 % en 2012.

Consultez l’intégralité de cette étude sur le site du SNE.

Source : le BBF.

Droit de prêt numérique en bibliothèque : et si on arrêtait avec les mythologies ? Version imprimable


Il y a un an, la Cours de Justice de l'Union européenne a estimé que les dispositions de la directive européenne de 1992 sur le public devait être interprétées de manière extensive comme s’appliquant au . Cette décision réaffirme avec force la nécessité d’une intervention du législateur pour permettre aux bibliothèques de jouer leur rôle en faveur de l’ sous forme numérique. 

Mais cette décision du CJUE n’a toujours pas produit d’effets concrets en France alors que les principes qu’elle a dégagé sont bien directement applicables dans notre pays. 

Lire cet article sur S.I.Lex


Baromètre 2017 de l'offre de livres numériques en France Version imprimable



KPMG a publié son quatrième état des lieux du développement de l’offre numérique en France.Ce baromètre souligne notamment quatre points particuliers :

- 70 % des éditeurs proposent une offre de livres numériques en France ;
- l’offre de livres numériques est de plus en plus abondante : 80 % des nouveautés sont disponibles en format numérique ;
- 40 % des éditeurs ont pour objectif principal d’atteindre un nouveau public grâce aux e-books ;
- les ventes numériques sont variables en fonction des éditeurs.

Lire l’enquête complète de KPMG.

Source : BBF