Créez une machine à lire en bibliothèque. Version imprimable

Mots-clés :


Les bibliothèques du Pays de Vitré mettent à disposition du public un dispositif innovant baptisé la « Machine à lire » ou Echooo. Il s’agit d’une borne sur laquelle en appuyant sur une pastille métallique, on active la d’un fichier MP3 qui est l'avis d'un lecteur sur un livre disponible à la bibliothèque. Ce dispositif « enrichit » la traditionnelle « table des recommandations » et donne un écho aux clubs de lecteurs.

Echooo est basé sur un dispositif de type Makey Makey : Le guide technique en pdf.

Lire cet article sur .

Musique en bibliothèque : Paris porté sur la médiation Version imprimable

Mots-clés : ,


Le Bureau des bibliothèques et de la de la ville de Paris, afin de guider sa politique en matière de au sein des établissements de prêt, a commandé une étude à Gilles Rettel formateur en bibliothèque, chargé d'enseignement en université, et professeur à l'École supérieure de réalisation audiovisuelle de Rennes.

« Augmenter l'accès aux œuvres en bibliothèque n'a plus trop de sens, car Internet dispose déjà d'une offre importante en la matière », souligne Gilles Rettel. Néanmoins, les ressources numériques ne sont pas à délaisser, par le biais de la , de la des agents et de la réorganisation entre les services.

« Ce qui serait le pire, c'est de penser qu'un sous forme de borne va fonctionner. S'il n'est pas suivi d'un accompagnement, d'une appropriation des ressources, il restera peu attractif. »

Lire cet article sur Actualitté.

Les jeux vidéo en bibliothèque sont illégaux. Oui, et alors ? Version imprimable

Mots-clés :


Les bibliothèques qui acquièrent et mettent à disposition des jeux vidéo aujourd’hui sont obligées de le faire dans la très grande majorité des cas dans la plus totale illégalité puisque le n'est prévu que pour les documents imprimés.
Les jeux vidéo en bibliothèques sont illégaux. Oui, et alors ?

La situation est paradoxale, mais à tout prendre, elle est infiniment préférable aux tentatives de compromis contractuel, type PNB pour le , qui risquent d’uniformiser les pratiques et de brider toute forme d’innovation.

Il est même important que les bibliothèques cultivent encore ces quelques parcelles d’autonomie qui subsistent, car elles maintiennent vivaces une ancienne conception du « contrat social culturel » qu’il est plus que jamais important de préserver.

Lire cet article sur S.I.LEx

Comment choisir une licence Creative Commons ? Version imprimable

Mots-clés :

Cette infographie reprend les critères de choix qui s’opèrent lorsqu’on sélectionne une licencepour ses contenus et les classe selon « l’ouverture » consacrée au fichier : texte, photo, image, vidéo, séquence audio,

Un schéma pratique pour mieux comprendre ce que sont les licences .

Source : Netpublic.


Bibliobox, CDIBox, un pas de plus vers les Communs à l’Ecole en bibliothèque. Version imprimable

Mots-clés : ,


Interview croisée de Thomas Fourmeux, et Eric Garnier, professeur documentaliste sur les bibliobox. les biblioboxs sont des dispositifs de partage de ressources numériques (livres électroniques, vidéos, , logiciels, photos). La génère un réseau auquel on se connecte en wifi via un , une ou un ordinateur portable puis on télécharge les contenus disponibles. Retour d’expériences sur ce moyen de valoriser et de s’approprier des Communs de la connaissance.

Un article à lire sur docpourdocs.

Le projet PNB utilisé comme argument contre la réforme positive du droit d’auteur Version imprimable

Mots-clés : ,


"Le débat autour de la réforme du au niveau européen fait rage depuis plusieurs mois à présent, cristallisé autour des propositions de l’eurodéputée Julia Reda dont le rapport fera l’objet d’un vote devant la commission JURI le 6 mai prochain. Parmi les pistes avancées dans ce texte, on trouve notamment l’idée de consacrer par le biais d’une exception obligatoire au la possibilité pour les bibliothèques « de prêter des livres au public sous format numérique, quel que soit le lieu d’accès« .

Les représentants des éditeurs utilisent à présent PNB - Prêt numerique en Bibliothèque - comme un argument très pratique pour s’opposer à la réforme positive du proposée par Julia Reda au niveau européen. Leur propos général est de critiquer le principe même de l’existence des exceptions comme facteur d’équilibre du , en expliquant que toutes les situations peuvent se régler par la négociation contractuelle."

Un article à lire sur S.I.Lex

La presse numérique explose en France Version imprimable

Mots-clés : ,

Le 25ème Observatoire de la presse communiqué par l’OJD démontre une progression importante de la presse numérique. 45 % des lectures de presse se font en numérique (versus 55% sur support papier). La sur appareils mobiles représente 32%, c’est 10 point de plus comparé à l’année passée. Parmi ces lecteurs, ils sont 8 % à lire la presse exclusivement sur (+ 2 points).

Source :  IDBoox 


Scénarios d’usages pour les tablettes en bibliothèque publique. Version imprimable

Mots-clés : ,


 
Les Bibliothèques de Montréal ont entrepris d’explorer des pistes de développement possibles, pertinentes, innovatrices, durables pour la tablothèque. Quatre types de services ont été identifiés comme des solutions à développer :

L’utilisation d’une pour créer des parcours de découvertes.
Le prêt interne et externe de tablettes.
L’intégration de la dans l’aménagement et le mobilier de la bibliothèque. L’ interactive auprès des publics jeunes et ados.

Un article à lire sur Espace B.