Un cours en ligne vous apprend à maîtriser Wikipédia de A à Z Version imprimable


Le chapitre français de la fondation va donner des cours en ligne sur la plateforme France Université Numérique (FUN) à ceux qui veulent apprendre comment contribuer à l'encyclopédie libre et gratuite. Les cours débuteront en mars et sont ouverts à tout le monde. 

Lire cet article sur numerama.

Crowdsourcing : le projet PhotosNormandie a dix ans. Version imprimable


est un projet collaboratif qui a pour but d’améliorer les légendes de plus de 3900 photos et 300 films historiques de la bataille de Normandie. Lancé fin janvier 2007 sur Flickr, a dix ans, et c’est un projet toujours actif – le nombre total de photos en ligne sera ainsi porté à plus de 5000 durant l’année 2017. Les descriptions ne cessent de s'enrichir de la participation des amateurs éclairés.

Lire cet article sur Déjà vu.

5 raisons qui poussent au piratage d’ebooks Version imprimable


Le de contenus en numérique fait peur tant aux auteurs qu’aux éditeurs. Mais ont-ils conscience des véritables raisons qui peuvent pousser les lecteurs à télécharger illégalement leurs livres sur le Web ? Si dans certains cas les professionnels n’ont pas de prise sur cette forme de consommation illicite, ils peuvent parfois, sciemment ou non, amener leurs lecteurs à se tourner vers le pour diverses raisons. L'article  en décele 5 : 

 -Indisponibilité d’une offre
- Des prix trop élevés
- Des contraignantes
- Le choix des formats
- Mauvaise qualité de

Lire cet article sur Lettres numériques.

Livre et Numérique : enjeux & innovations Version imprimable


L’agence régionale du livre PACA propose un livre blanc, s'adressant à tous ceux que les liens entre Livre et numérique intéressent, élus, personnels des collectivités, professionnels du livre, du numérique, curieux, ce document permet d'appréhender rapidement ce qu'est la chaîne du livre, d'en donner de grands repères chiffrés en France et en Paca, de poser quelques grands enjeux auxquels le numérique confronte les professionnels.


Lire ce livre blanc.

L’ABF s’engage pour que les bibliothèques restent un espace de liberté pour s’informer Version imprimable


Les actes terroristes commis sur le territoire français ont changé le quotidien, de l'État d'urgence à l'entrée en vigueur de lois sécuritaires. Dans ce contexte, deux ans après la tuerie de Charlie Hebdo, l'Association des bibliothécaires de France rappelle que les bibliothèques doivent rester un de liberté, tout particulièrement celle de s'informer.

Lire le communiqué de l'ABF.

Record de prêts numériques dans les bibliothèques américaines en 2016 Version imprimable

Mots-clés : , ,


Si les ventes d’ebooks diminuent aux Etats Unis, ce n’est pas le cas des prêts en bibliothèque. Overdrive, la plateforme de prêts numériques leader en Amérique du nord  a vu une nette augmentation de ses chiffres par rapport à l’année précédente. Ainsi ils annoncent que ce sont 196 millions de livres numériques qui ont été empruntés en 2016, ce qui correspond à une augmentation de 21 %. Dans les détails l’emprunt de ebooks est de + 16 %, soit 139 millions de prêts d’ebooks tandis que celui des livres audio a augmenté de 34 %, soit environ 55 millions d’audiobook.

Lire cet article sur Actualitté.

La Croatie devient une Zone de lecture gratuite Version imprimable



La Croatie pays rentre dans l’histoire en devenant une Free Reading Zone (FREZ). Un pays entier où résidents, mais aussi touristes, peuvent lire gratuitement des livres numériques en anglais, français, espagnol, allemand, italien et croate, tant qu’ils se trouvent à l’intérieur des frontières croates. 

Lire cet article sur Actualitté.

Une cartographie littéraire de Paris, à travers le métro et le RER Version imprimable

Mots-clés :



L’ numérique du réseau des bibliothèques d’Aulnay-sous-Bois s’est lancé dans un projet à grande échelle sur les transports parisiens : proposer un livre en rapport avec une station. Ils projettent ainsi de cartographier l’ensemble des stations du métro avec des suggestions de lectures avec un rapport plus ou moins facile à repérer avec le nom de la station. C’est sur leur site internet que sont publiées les cartes. Pour chaque station, une note indique le livre, l’auteur et la raison de ce choix. Les raisons elles-mêmes sont parfois sérieuses et souvent drôles et décalées.

Un article à lire sur Actualitté.