La diffusion des technologies de l’information et de la communication en France en 2014 Version imprimable

Mots-clés :

L’enquête 2014 du Crédoc, décrivant l’équipement et les usages des TIC dans la société française, a été réalisée en juin 2014 par entretiens en face-à-face auprès d’un échantillon de 2 220 personnes représentatif de la population française de 12 ans et plus.

Les principaux enseignements de cette enquête 2014 sont les suivants : 

- Les taux d’équipement des outils numériques progressent, particulièrement pour les équipements portables
- L’accès à l’internet à domicile augmente de 1 point (82 % de la population est équipée)
- Les usages d’Internet se diffusent dans la population et se généralisent quel que soit le support

Découvrir les résultats de cette enquêt sur le site de l'Observatoire du numérique.

Un livre acheté est-il toujours lu dans son intégralité ? Version imprimable

Mots-clés : ,

 Les lecteurs qui achètent des ebooks ne les lisent pas forcément jusqu’au bout. C’est ce qui ressort du rapport annuel de Kobo couvrant la période de janvier à novembre 2014 et qui concerne environ 21 millions d’utilisateurs. Les chiffres communiqués par l’entreprise canadienne nous en apprennent beaucoup sur les tendances et habitudes de consommation des lecteurs numériques.

Lire cet article sur Lettres numériques.

Dossier : statistiques sur la musique en bibliothèque, le marché du disque, et les pratiques musicales Version imprimable

Mots-clés :


Dans le débat actuel sur le maintien de la en bibliothèque qui peut prendre parfois des tours irrationnels, l’ACIM souhaite affirmer un rôle d’observatoire, en proposant la collecte et la synthèse des portant sur les collections et les prêts de documents sonores en bibliothèque, l’état du marché de la enregistrée, et le développement des pratiques musicales et numériques.

Le disque comme objet physique a-t-il un avenir ? Une collection d’enregistrements sonores est-elle encore nécessaire dans une bibliothèque publique ? Comment interpréter les tendances actuelles pour définir les services de demain ?  

Lire ce dossier sur le site de l'ACIM

PNB : réalité d'un modèle ebook hors de prix pour les bibliothèques Version imprimable

Mots-clés : ,


L'offre PNB actuelle serait constituée de 11.546 titres, soit moins de 7,5 % de l'offre totale de livres numériques disponibles en France. PNB aurait donc une offre compris entre 6 et 8 % de l'ensemble du d'ebooks français actuel.

et ont pu établir un panorama prospectif des coûts pour les différents établissements. Considérant les données fournies par le Livre et , et les multiples données disponibles aujourd'hui sur le marché du livre en bibliothèques, plusieurs faits saillants ressortent de l'analyse dont le coût exhorbitant de ce modèle pour les bibliothèques publiques.

Un article à lire sur Actualitté.

Kindle Unlimited : "Une légitime défiance des éditeurs français" Version imprimable

Mots-clés : ,


L'offre d'abonnement Kindle Unlimited arrive en France. il donne un accès illimité à une sélection d'ebooks compatibles avec l'application Kindle pour 9,99 € mensuels.
Une offre qui s'appuie sur plus de 768.000 ouvrages, dont 20.000 en français, avec un premier mois d'essai à 99 centimes. Amazon s'appuie largement sur les titres d'autopublication, qui permettent de faire augmenter le nombre de livres proposés en français. Parce que les grands groupes éditoriaux comme Hachette Livre, Editis et Gallimard/Flammarion, Actes Sud ou Albin Michel sont absents.

Lire cet article sur Actualitté.

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Version imprimable

Mots-clés : ,


Réunissant l'interprofession, ce texte présente une liste de 12 orientations à prendre à ce jour. Et chacun des signataires s'engage à veiller « à ce que les offres proposées pour favoriser l'accès des usagers des bibliothèques de publique au soient suffisamment incitatives, évolutives et équilibrées pour l'ensemble des acteurs ».

L'ABF rappelle qu'à l'heure actuelle, il dépend de la volonté exclusive des auteurs que de prendre part au modèle de prêt d'ebooks en bibliothèque. Et ces derniers disposent du droit pour définir les conditions d'accès à leurs ouvrages. « Même si nous avons regretté cet enfermement, nous avons néanmoins voulu participer à ces travaux afin de démontrer l'apport incontournable des bibliothèques publiques dans la diffusion et la promotion du en France dans le contexte d'un marché en émergence », note ainsi l'ABF.

En effet, le ministère de la Culture a souhaité que les recommandations ne portent que sur le contexte légal actuellement en vigueur. Pas de prospection donc. Mais l'Association de nuancer illico : « Cette approbation de l'ABF ne remet aucunement en question son engagement notamment au sein d'EBLIDA pour une transposition européenne de la loi sur le adaptée au , seule garantie aux bibliothèques pour continuer à fournir pleinement leurs services au bénéfice de tous les citoyens. »es Assises des bibliothèques, la ministre de la Culture a signé un document, Recommandations pour une diffusion du par les bibliothèques publiques"

Lire cet article sur Actualitté

Lire le commuiqué de l'ABF.

Lire ce billet de Lionel Maurel : "Livre numérique en bibliothèque : une démission de la politique de lecture publique".




Les données personnelles solubles dans le livre numérique ... prêté en bibliothèque. Version imprimable

Mots-clés : , , ,

opensource.com CC BY SA 2.0

La sécurité des utilisateurs, autant que la confidentialité de leurs données personnelles, a été mise à mal dernièrement. Ainsi, les révélations portant sur le comportement du logiciel d'Adobe, Digital , ont causé du tort au de prêt numérique en bibliothèque. Non seulement ADE surveillait les lectures, mais, surtout, les diffusait à ses serveurs sans aucun cryptage. Ce dernier point a été reconnu, et corrigé, mais le premier reste d'actualité.

Lire cet article sur Actualitté.

La place des bibliothèques dans la démocratie du XXIe siècle Version imprimable


Tel était l'axe de réflexion des assises des bibliothèques qui se sont tenues le 8 décembre 2014 à la cité de l'. À cette occasion Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la , a rappelé le rôle fondamental des bibliothèques pour l’accès de tous à la culture et à la connaissance; le réseau des bibliothèques publiques constituant le premier public culturel.
La ministre a également identifié deux actions de développement prioritaires :

- Un effort collectif en faveur de l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques .
- Le développement de services numériques aux publics.

Lire cet article sur enssiBrèves.

Voir les vidéos des tables rondes de ses assises des bilbiothèques.

Lire cette interview de Fleur Pellerin sur la Gazette des communes : « On ne peut plus penser la bibliothèque de façon isolée »