Les bibliothécaires peuvent-ils alimenter Wikipédia ? Version imprimable

Mots-clés : ,


Est-ce que la production de savoirs et plus spécifiquement ici, le travail dans , peut être une priorité professionnelle dans les bibliothèques ou, formulé autrement, s’il est envisageable d’avoir, dans les équipes et les fiches de poste, des ressources humaines dédiées officiellement, peu ou prou, à l’alimentation (et à la maintenance) de ?

Un article à lire sur RJ45.

Ressources numériques musicales en bibliothèque Version imprimable

Mots-clés :

 Cette a été présentée le mardi 15 mars dans le cadre des Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux ayant pour thème « la bibliothèque musicale inclusive » par Pierre Rebuffet et Nicolas Blondeau.

1. Résultats de l’enquête ACIM sur les offres de ressources numériques musicales à destination des bibliothèques
2. Compte-rendu des rencontres avec différents prestataires dans le domaine de la numérique
3. Formaliser la grille d’analyse d’une ressource musicale numérique.

Découvrir ces comptes-rendus sur le site de l'ACIM.

La BPI ouvre sa bibliothèque participative et citoyenne Version imprimable

Mots-clés : , ,


La Bibliothèque publique d'information a inauguré au sous-sol du Centre Pompidou, vendredi 22 avril, sa bibliothèque participative et citoyenne sur le thème de la révolte, qui compte 900 à 1000 documents. Un visiteur peut venir avec un livre qui a été moteur pour lui d'une révolte et repartir avec un autre.

Lire cet article sur Livre Hebdo.

"On n'a plus besoin de bibliothèques... Est-ce un problème ?" Version imprimable


Pour le directeur de la bibliothèque de la prestigieuse Ecole polytechnique de Zurich, les bibliothèques sont "surestimées" et n'ont plus vocation à exister "sous leur forme actuelle"...

"Après tout, les bibliothèques ne font que collecter des contenus à l’usage des gens. Cette conception ne fonctionne plus. Internet est là. Lorsque l’on cherche des contenus, on n’a plus besoin de bibliothèques"...

Pour le directeur de la bibliothèque zurichoise, le sort des bibliothèques est désormais scellé. Elles doivent muter et devenir "des centres d'information et de permettant l’accès à des contenus électroniques". Les bibliothécaires, de leur côté, seront délivrés des tâches de gestion des collections pour se consacrer à d'autres fonctions : conseils aux usagers, développement de programmes sur mesure à destination des chercheurs...

Lire cette entrevue sur L'Hebdo.

Source : Archimag

Handicap et numérique Version imprimable


Lettres Numériques consacre un dossier complet sur l' et le numérique : des articles qui traitent de différents types de déficiences (sensorielles, cognitives, motrices) et les solutions qu’y apporte le numérique (livres audio, tablettes braille, plateformes, , etc.).  

Lire ce dossier sur Lettres Numériques.

Arnaud Nourry parle d’exceptions au copyright, les bibliothèques s’étouffent Version imprimable

Mots-clés : ,



 

Lors du 2016 International Publishers Congress, qui se déroulait à Londres, Arnaud Noury, le PDG du groupe Hachette Livre, a condamné les exceptions au copyright et au que la Commission souhaiterait mettre en place pour l'éducation et les bibliothèques - notamment le appliqué aux livres numérique.

 

L’International Federation of Library Associations, EBLIDA, l’Electronic Information for Libraries et la Ligue des Bibiothèques européennes de Recherche, l'ABF, rejettent entièrement les arguments du PDG, pour qui les bibliothèques représentent de simples relais pour le secteur commercial. 

Et les organisations invitent les éditeurs à prendre part aux échanges sur la modernisation du , plutôt qu’à les attaquer. Tout simplement parce que cette réforme renforcera le contexte juridique à partir duquel les bibliothécaires peuvent faire leur travail...

 

Lire cet article dans Actualitté.

Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? Version imprimable


 
Les tiers-lieux de fabrication sont l’héritage d’une culture hybride croisant les logiciels libre et l’open source, les espaces publics numériques, la culture et l’éthique des Hackers. Ces cultures numériques s’appuient toutes sur une culture du réseau en mode distribué. Le « peer to peer », modèle de distribution de l’information, favorisera le partage et la contribution. Cette culture fera émerger les premiers éléments du paradigme collaboratif et de l’économie contributive qui impactent aujourd’hui toutes les formes d’organisation et les modèles culturels, économiques et sociaux.

La culture « Hacker » et libriste porte des valeurs, des modes de gouvernance, des processus de production et un positionnement autour de l’accès aux savoirs à intégrer dans la dynamique de la bibliothèque.

Elle devrait être plus largement représentée dans les collections et les ressources de la bibliothèque. Elle doit pouvoir s’intégrer dans les projets de et de programmation mais aussi au sein même des équipes à travers les méthodes, les outils et les projets transversaux.

Lire cet article EnssibLab

Une troisième bibliothèque 100 % numérique au Texas en 2017 Version imprimable


En septembre 2013, la première bibliothèque 100 % numérique, The Library, ouvrait ses portes dans la ville de Bexar County, dans l'État du Texas, aux États-Unis. Dès sa première année de , près de 136.104 visiteurs s'étaient rendus dans cet équipement. Cette réussite a poussé le groupe à ouvrir une deuxième succursale le 25 juillet 2015. Encore une fois, le succès ne se fait pas attendre. À tel point que la construction d'un troisième établissement est en cours.

Lire cet article sur Actualitté